[Test] Tangle Teezer, l’allié des cheveux rebelles (avec du concours dedans)

Oh, comme je vous vois perplexes!
Non, vous ne rêvez pas, pour une fois je ne vais pas vous parler de portage ou de puériculture en général.

Je voudrais vous faire découvrir, si ce n’est pas déjà fait, une petite merveille tellement simple que je me demande encore pourquoi toutes les brosses ne sont pas comme ça : la brosse à cheveux Tangle Teezer.

Tangle Teezer, c’est quoi?

C’est une brosse à cheveux. Une banale brosse à cheveux. Oui, mais non.
Designée par Shaun Pulfrey, un renommé coiffeur anglais (il paraît, je n’y connais rien en coiffeurs), en 2oo5 (si je ne me trompe pas), cette brosse est l’alliée des cheveux rebelles.
Et autant vous dire que dans la Louverie, les cheveux rebelles, c’est un peu notre rayon.
Depuis que les cheveux de Progéniture frisent, c’est une galère sans nom pour le démêler. Il râle, refuse la brosse, ça finit souvent en cris et en larmes, ça me fend le coeur à chaque session démêlage.
Il faut dire que je n’arrive pas à me décider à lui couper les cheveux courts, « comme le garçon qu’il est ». J’ai raccourci les boucles il y a quelques mois (en les étirant, ça lui arrivait au milieu du dos quand même), n’en pouvant plus de lui faire subir des séances de démêlage bien trop longues, mais tout de même, c’est toujours une étape obligatoire.

cheveux_progeniture01

La photo a plus d’un an, mais ça vous donne déjà un aperçu de la situation.

Mais bref, passons.
Nous avons aussi du lourd capillairement parlant du côté du GrauLoup : même si sa longue crinière est plus raide que la perruque de Gandalf, elle est également d’une finesse sans pareille. Et s’emmêle très, mais alors très facilement. Et est beaucoup plus difficile à démêler, car si Monsieur zappe le brossage un seul jour, il se retrouve avec des débuts de dreadlocks. J’aime les dreads, mais franchement, pas sur lui.

Et en ce qui me concerne, ma chevelure est, à l’inverse, extrêmement épaisse et fournie. Et a tendance à vraiment beaucoup s’emmêler aussi, même si je pense être celle de la famille qui s’en sort le mieux. Cela dit, j’ai eu beau avoir utilisé avec plaisir la Tangle Teezer, j’ai enfin franchi le cap des dreadlocks (pas par souci de démêlage mais plutôt un désir esthétique, oui, je trouve ça cool) : fini le démêlage pour moi!

Enfin bref. Nous étions donc tout disposés à tester cette chose dont j’avais lu tant d’éloges, et c’est ainsi que la Tangle Teezer arriva chez nous, juste après l’invasion de poux sur Progéniture.
Autant vous dire qu’à partir de l’instant où j’ai vu le premier pou sur lui, j’ai cru que j’allais devoir tout couper. Le démêlage était déjà assez difficile comme ça, si en plus on devait le faire à la perfection pour que le peigne à poux passe sans lui arracher la moitié de la tête, on allait passer 45mn par jour à galérer…

Mais Tangle Teezer nous a bien aidés, sur ce coup-là.

(car il faut savoir que nous avons banni le shampooing de notre salle de bains, nous sommes tous au no-poo, et même si le vinaigre de cidre en rinçage aide bien à démêler les cheveux, le plus gros reste à faire à la brosse. Donc pas d’après-shampooing démêlant chimique chez nous, quand je vous dis qu’on se met dans des situations pas possibles… 😉 )

Alors place au test!

Déjà, voici à quoi ressemble le produit :

Une brosse, tout ce qu'il y a de plus brosse. Avec quand même un effet glossy-vernis et une forme ergonomique. Et pas de manche, non.

Une brosse, tout ce qu’il y a de plus brosse. Avec quand même un effet glossy-vernis et une forme ergonomique.
Et pas de manche, non.

Bon. Déjà, il va falloir faire avec le fait qu’il n’y ait pas de manche. Personnellement, je m’en fiche, mais ça peut déstabiliser au début.
Ensuite, il faut noter (sous la remarque de Monsieur GrauLoup en personne, c’est vous dire à quel point il l’aime, cette brosse, lui qui se fiche de la plupart des choses) que la Tangle Teezer a une forme ergonomique.
Mais pas seulement au niveau de la prise en main, elle est également légèrement incurvée pour s’adapter à la forme du crâne, tout simplement. Eh bien oui, je ne sais pas vous, mais toutes les brosses que nous avons pu avoir avaient un « plateau » plat, et nos têtes sont arrondies (j’imagine que les vôtres aussi).
Ce qui aide à la prise en main, et, selon GrauLoup toujours, c’est un très gros avantage d’un point de vue du confort d’utilisation.

tangleteezer01

Oui, bon, elle est jolie ta brosse. Mais qu’apporte-t-elle réellement au niveau du confort de démêlage?

J’avais lu, à plusieurs reprises, que cette brosse démêlait sans douleur, et rapidement.
Honnêtement, je n’y croyais pas vraiment, mais c’était ma dernière solution.

Eh bien en fait, si.
C’est vrai, ça marche. Ca démêle vite, et réduit considérablement le tiraillement et donc la douleur. Bon par contre, ne vous attendez pas à une absence totale de douleurs, si vous tirez comme un bourrin, ça va faire mal, soyons logiques. Cette brosse est pratique, pas magique.

Comment est-ce possible?

Par la disposition des picots, tout simplement.
Ils sont fins, de longueur différente, n’ont pas cette affreuse boule inutile au bout (paraît-il que ça évite de griffer le cuir chevelu… sérieusement?), ils sont simples.
Et ils font littéralement glisser les noeuds jusqu’aux pointes, où, grâce à cette ingénieuse disposition, ils sont éliminés comme par magie (« comme par »).

Bon, je ne vais pas vous mentir, sur les cheveux de Progéniture, lorsque je ne le démêle pas pendant plusieurs jours, je dois finir à la brosse classique pour gagner du temps. La Tangle Teezer peut parfaitement venir à bout de ses noeuds toute seule, mais je dois dire que c’est plus long. Moins douloureux, mais du coup plus long.
Je fais glisser tous les noeuds avec la Tangle Teezer jusqu’aux pointes, puis je saisis les longueurs dans ma main en queue de cheval, et je finis comme une sauvage le plus vite possible avec une brosse classique : la Tangle Teezer a éliminé quasi 60% des noeuds, ceux qui restent sont vraiment les plus difficiles à ôter.
Mais tout ça, sans larmes, sans cris, sans « va-t-en maman! pas la brosse! », presque sans qu’il ne s’en rende compte.

Et ça, ça n’a vraiment pas de prix! (enfin si, celui de la brosse)

Sur nos cheveux d’adultes, beaucoup plus tolérants au démêlage, la Tangle Teezer est simplement parfaite.
Elle démêle vite, même quand elle s’accroche sur des noeuds elle fait beaucoup moins mal que ses consoeurs classiques.
Et en bonus (gros bonus même, pour les adeptes du no-poo), la disposition des picots est telle qu’ils aident à répartir le sébum sur les longueurs.
Ceux qui ne se lavent pas les cheveux savent à quel point le brossage est important dans cette démarche, eh bien sachez que la Tangle Teezer, sans remplacer une bonne brosse bien poilue (en synthétique, laissez les poils des sangliers sur leurs propriétaires, merci), fait aussi un peu le boulot de répartition du sébum.
Et c’est bien pratique.

Pour l’anecdote, la semaine dernière, Monsieur est arrivé, paniqué, sa Tangle Teezer à la main, me suppliant de lui enlever les 4 énormes dreads qui s’étaient formées à force de démêlage partiel. J’ai cru devoir couper, honnêtement. 
Mais 25mn de brossage ont suffi à supprimer les dreads (ce que je croyais tout simplement impossible, vu l’état des choses. Elles étaient plus compactes que les miennes!), ce qui, à mon avis, n’aurait pas été possible avec une brosse classique.

prop02-smallDonc en résumé:

  • une brosse pratique à prendre en main, peu encombrante, ergonomique
  • un démêlage rapide et efficace, quasi sans douleurs même sur cheveux très difficiles
  • parfaitement adaptée au no-poo
    (mais aussi aux autres!)

Et comme je suis vraiment très sympa, et que Tangle Teezer est également généreux, nous vous offrons la possibilité de gagner une brosse, modèle The Original, noire (sans boîte, je suis désolée, j’ai reçu les produits « en vrac » dans un carton lambda)

Comment participer?

  1. « Likez » la page Facebook Tangle Teezer France
  2. Partagez ce concours en mode public sur au moins un réseau social
  3. Ecrivez-moi un petit mot dans les commentaires de cet article, comportant le lien vers votre partage et m’expliquant pourquoi vous méritez plus que les autres de gagner cette brosse (ou insultez-moi, j’aime bien aussi)

(vous pouvez aussi aller « liker » ma page d’illustrations , mais cela ne vous apportera pas plus de chances de gagner, ça me fera juste plaisir!)

*** EDIT o4/o3/2o15 : le Random a parlé, sur les 36 participants, c’est le 23° commentaire qui a été sélectionné! ***
Félicitations donc à Zerdad, je vous contacte pour l’envoi!

Merci à tous d’avoir participé!

Cet article a été rédigé en partenariat avec Tangle Teezer.

Publicités