Se passer des oeufs? Mais oui c’est facile!

Bonjour à tous!

Aujourd’hui, je vais vous parler de deux produits vegan (forcément 😉 ) qui vont vous faciliter la vie, si vous souhaitez arrêter (ou même simplement limiter) votre consommation d’oeufs.

Alors avant toute chose, sachez que les substituts ne sont absolument pas indispensables à la cuisine végétalienne, honnêtement, je cuisine depuis presque 2 ans sans oeufs (depuis la publication, toujours par ma chère Antigone XXI, de ce merveilleux mémo, qui encore une fois nous prouve que ce n’est pas si compliqué de se passer des produits animaux dans notre alimentation 😉 ).
Ces produits sont, pour la plupart, très faciles à trouver (même dans ma montagne charcutière!), et peu onéreux (bon, vous allez me dire, un oeuf ne coûte pas si cher, mais là n’est pas la question). Ils présentent également l’avantage considérable (au-delà des aspects allergènes et éthiques) par rapport aux oeufs, qu’ils se conservent bien plus longtemps que ces derniers, et qu’on en a (presque) toujours sous la main!

Cela dit, pour ceux qui n’osent pas se lancer, qui ont peur du résultat ou qui ont simplement la flemme d’aller fouiller dans le guide des proportions substituantes (coucou, je fais partie des 3 catégories, moi qui n’ai jamais su faire gonfler correctement un gâteau avec de la banane ou de la compote à la place des oeufs), voilà un produit fraîchement apparu dans ma cuisine grâce à Boutique Vegan, et qui y sera, a priori, régulièrement renouvelé tant je l’apprécie : le substitut d’oeuf MyEy.

(oui j'ai du mal à dessiner les cylindres)

(oui j’ai du mal à dessiner les cylindres)

La gamme MyEy se décline en plusieurs produits, basiquement, le substitut d’oeufs entiers (donc celui que j’ai testé), celui de jaunes d’oeufs, et celui de blancs d’oeufs.

Alors c’est quoi?
Une poudre, faite à base de farines diverses (dont le lupin, qui est un bon stabilisant) et autres poudres végétales (liste complète des ingrédients). A l’ouverture de la boîte, j’ai été surprise par sa couleur (due au lupin, j’imagine) mais surtout son odeur, qui m’a immédiatement rappelé celle des oeufs de poule (parenthèse totalement subjective : beurk), au point que j’ai lu plusieurs fois la composition pour m’assurer que c’était bien une préparation végétale.

Comment ça s’utilise?
Tout simplement en mélangeant la poudre et de l’eau. La boîte de 200g peut théoriquement remplacer 24 oeufs.
Une fois la « pâte » (c’est assez liquide en fait) préparée, il suffit de l’incorporer au reste des ingrédients de votre recette, en même temps que les liquides.

Je n’ai testé ce produit que dans des préparations « gâteau ». Je ne sais pas du tout ce que ça donne pour les flans ou autres.
Et si l’idée m’a traversé d’en faire une omelette, je n’ai pas testé non plus (à essayer, cependant, en mélangeant avec d’autres farines pour la consistance).

Et au niveau du résultat?
Alors en goût, c’est très neutre. Vraiment.
C’est déjà un des points pour lesquels je l’apprécie, car contrairement aux substituts « bruts » tels que, encore une fois, la banane écrasée ou la compote, le MyEy n’empiète pas sur les autres saveurs de la préparation.

Et pour la texture, là je dois dire que c’est assez parfait.
Les biscuits et gâteaux ont la texture que l’on attend de leurs équivalents « classiques » (donc avec oeufs), moelleux et légers, se tiennent bien, ne s’affaissent pas au bout de quelques minutes/heures, et surtout n’ont pas cette texture pâteuse et collante que j’avais l’habitude d’obtenir avec (toujours) ma banane écrasée  (je n’ai rien contre la banane, je vous le jure,  je n’ai juste jamais réussi à avoir la même texture qu’en pâtisserie traditionnelle).
Jugez-en par vous-mêmes :

Des cookies, tout ce qu'il y a de plus cookies, croustillants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur.

Des cookies, tout ce qu’il y a de plus cookies, croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur.

Des mini-gâteaux au yaourt (de soja), moelleux (presque trop) et légers.

Des mini-gâteaux au yaourt (de soja), moelleux (presque trop) et légers.

(oui l’éclairage de mes photos est merdique)

Pour résumer, le substitut d’oeuf VollEy (oeufs entiers) de MyEy m’a pleinement satisfaite.
Facile d’utilisation, un résultat optimum même pour les brèles de la cuisine comme moi, un goût neutre : c’est tout ce que j’en attendais, et les tests sont passés avec succès!

***

Un autre produit que je vais vous présenter, c’est la mayonnaise vegan de Byodo.
Parce que la mayo, c’est vraiment LE truc dont j’ai du mal à me passer, et que les mayonnaises vegan sont, à mon sens, souvent décevantes (trop sucrées, trop liquides, des goûts « inhabituels » trop prononcés…).
Mais là, j’en ai trouvé une qui correspond bien mieux que les autres à mes attentes, donc je vous la présente :

(ouais, le pot ne fait pas VACHEMENT envie mais à l'intérieur, c'est bon, et c'est tout ce qui compte)

(ouais, le pot ne fait pas VACHEMENT envie mais à l’intérieur, c’est bon, et c’est tout ce qui compte)

Bon, globalement, je ne vais pas vous faire un descriptif complet du produit, c’est une sauce, ça s’utilise comme une sauce :p
Néanmoins, pour les curieux, voilà la liste des ingrédients, via Boutique Vegan.
Le point notable, c’est qu’elle ne contient pas de soja, contrairement à beaucoup de ses semblables.

La texture est celle d’une bonne mayo qui se tient, qui ne dégouline pas de la frite quand on la plonge dedans (oui, je l’avoue, j’ai une passion pour les frites-mayo, et maintenant je ne vais pas m’en priver!). D’ailleurs, c’est comme ça que je l’ai testée dès la première ouverture du bocal (mon homme ayant réceptionné le colis de Boutique Vegan pendant que j’étais en déplacement, il s’est dit qu’un petit veganburger-frites pour me réconforter de mes 4h de route serait approprié, et il a  bien eu raison!).
Elle n’est pas mousseuse, elle a vraiment la texture d’une mayo classique, quoi.

Et niveau goût… A part la présence à peine un peu prononcée du tournesol (qui a effrité des pipas sur ma mayo?), c’est vraiment la plus proche du goût « classique » que j’aie pu tester.
On sent le vinaigre, et pas du tout le sucre, et forcément, il n’y a pas cet arrière-goût d’oeuf (que je n’aimais pas trop à la base, mais qui me dégoûtait carrément ces derniers temps).
Même mon homme, qui n’a rien contre la mayonnaise classique, et reste omnivore, la trouve bluffante et ne se gêne pas pour taper dans MON pot.
En résumé, ça aussi c’est un produit qui a trouvé sa place attitrée dans mon frigo, et pourtant il ne partait pas gagnant tant j’avais d’attentes à son égard!

 

 

Infos pratiques :

MyEy VollEy (susbtitut d’oeufs entiers), 9,99€/200g
Mayonnaise végétale Byodo, 3,29€/250mL
Boutique Vegan

boutiqueveganlogo01Cet article a été rédigé en partenariat avec Boutique Vegan.

Publicités

5 réflexions sur “Se passer des oeufs? Mais oui c’est facile!

  1. On n’a pas encore essayé le VollEy. Certains en font même des ersatz d’œufs au plat en mélangeant les « blancs » et les « jaunes » et ça rend bien. Après, dans cette version imitatrice le goût on n’en sait rien. Dans les autres desserts ça a l’air très efficace. Très bon post. Merci. K&M

    • Mais alors, quid du goût? Parce que le VollEy est vraiment neutre, donc là je m’interroge!
      J’essaierai peut-être, en attendant j’ai testé le VollEy dans des pancakes ce matin : une tuerie!

  2. Bonjour. Je découvre petit à petit l’univers végétarien et végétalien et j’avoue que ça m’intéresse car je me pose pas mal de questions sur la manière dont je dois m’alimenter. Chez nous il y a quelques poules nous récupérons les oeufs, est-ce que le fait d’utiliser les oeufs de nos poules ne correspond plus à un mode de vie végétalien ?
    Merci pour ces articles ils sont très bien faits.

    • Bonjour,

      Techniquement, un mode d’alimentation végétalien exclut toute forme de produit animal : la chair bien sûr (de poisson comprise), le lait animal, mais également la gélatine, le miel, les protéines de soie, les compléments venant de glandes animales, et… les oeufs. Selon la définition même du terme « végétalien », toujours.

      Après, la question de ces oeufs récupérés de poules heureuses, non élevées pour leur production, soulève toujours le débat même parmi les végétaliens.
      Pour ma part, de mon point de vue purement personnel, un oeuf, quelle que soit sa provenance, reste un produit venant de l’animal, et donc à ce titre, est exclu de mon alimentation. Car pour moi, manger cet oeuf, « pour ne pas gâcher », « parce qu’il est là, même si on ne l’a pas acheté ou fait produire volontairement », reviendrait à la même chose que manger la chair de la poule une fois morte, même de mort naturelle. « parce qu’elle est là, on ne va pas gâcher ».
      Après, beaucoup de VG ne seront pas d’accord avec moi, et chacun agira selon sa conscience, j’ai d’ailleurs du mal à faire entendre mon point de vue à mes parents qui ont également des poules, élevées en plein air sans restrictions! (quand ils nous donnent des oeufs, mon fils et mon compagnon s’en régalent, mais pas moi, comme quoi au sein d’un même foyer, chacun peut également faire comme il veut 😉 )

      Désolée de ne pas avoir de réponse à cette question, je n’ai aucun argument « valide » qui appuierait un « oui » ou un « non » définitif et sans appel, comme j’en aurai pour le lait animal par exemple.

  3. Merci pour la réponse. Finalement je préfère me dire que chacun voit le vegetalisme avec différents points de vue. Nos poules vivent en plein air et nous partageons leurs oeufs avec les voisins. D’ailleurs depuis très longtemps mm avant d’avoir des poules j’achetais des oeufs de ferme car je sais que leurs poules ne sont pas maltraitées comme celle des élevages. Et cela nous permet de faire zéro gaspillage puisque les épluchures leur sont données ou mises au compost.

Un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s